Vous êtes ici : Accueil FRActualitésArchives du LIS

  • Recherche,

Colloque international "Les Intermittences du sujet : écritures de soi et discontinu (1913-2013)"

Publié le 29 novembre 2012

Colloque international organisé les équipes Lis (UPEC), Etudes de la modernité (Université Paris 3-Sorbonne), et Ille (Université de Haute-Alsace).

Date(s)

du 21 mars 2013 au 7 avril 2013

Présentation
Cent ans après la publication de la Recherche du temps perdu, qu’en est-il, sinon des intermittences du cœur , du moins , des intermittences du sujet, dans ces nouvelles écritures de soi ? Tandis que s’effacent les genres littéraires, des formes et des thèmes émergent en écho à des préoccupations esthétiques, éthiques aussi bien que scientifiques ou philosophiques. Penser l’écriture autobiographique aujourd’hui ne nécessite-t-il pas de dépasser le cadre du genre, voire la polémique déjà vieille de l’autofiction ?

Cette question s’est imposée logiquement à nous depuis le colloque sur Serge Doubrovsky (UHA, 2008) et sur l’Invention de soi (UPEC, 2009) : à être interrogée à la lumière de notions plus larges, au croisement des sciences dures, des sciences humaines , des arts, et des langues, l’écriture de soi gagne en perspectives qui valorisent sa singularité et sa nécessité. La notion de discontinu, qui concerne tous les champs disciplinaires et caractérise l’époque moderne, nous semble susceptible d’apporter des éclairages nouveaux sur les écritures du sujet, telles que nous invite à les penser Paul Ricoeur.

Au-delà des cloisonnements théoriques, ce colloque s’interrogera sur les mouvements, les œuvres ou les auteurs des XXe et XXIe siècles qui, de loin ou de près, témoignent d’une interrogation du sujet sur lui-même et sur son écriture, qu’il la pratique ou la pense sur le mode de la rupture, de la recomposition, ou de l’entre-deux.

La réflexion s’articulera autour de quatre axes majeurs : identités et enjeux du discontinu aux XXe s. et XXIe s. , « Intermittences proustiennes » à l’épreuve du siècle , allers et allers et retours entre arts et écriture de soi , poétique du discontinu dans quelques écritures significatives en France et en Europe .

> télécharger le programme des conférences de Paris
> télécharger le programme des conférences de Mulhouse

Comité d’organisation
- Sylvie Jouanny, Professeur de littérature française et Elisabeth Lecorre, Maître de Conférences en littérature française (UPEC, Lettres Idées Savoirs , EA 4395) ;
- Jean-Yves Guérin, Professeur de littérature française (Université Paris3-Sorbonne Nouvelle, Etudes de la modernité , EA 4400) ;
- Philippe Weigel, Maître de conférences en Arts du spectacle (UHA, Institut de recherche en Langues et Littératures Européennes, ILLE, EA 4363 )
- Frédérique Toudoire-Surlapierre, Professeur de littérature comparée (UHA, Institut de recherche en Langues et Littératures Européennes, ILLE, EA 4363 ).
Partenaires :
   
Contact :