Vous êtes ici : Accueil FRActualités

  • Recherche,
  • Culture scientifique et humanités,

Journée d'études stylistiques "À la recherche du style de Tristan L'Hermite"

Publié le 22 janvier 2016

Journée d'études organisée par Claire Fourquet-Gracieux, enseignant-chercheur à l'UPEC et membre du LIS.

Date(s)

le 12 février 2016

10h30-17h
Lieu(x)
Université Paris-Est Créteil
Campus Centre, bâtiment P
Salle des thèses
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil
> plan d'accès
Présentation
Tristan est un polygraphe accompli. Poète, dramaturge, romancier, épistolier, il pratique même la polygraphie à l’intérieur d’un même opus. De la sorte, il serait en partie artificiel de séparer le Tristan poète du Tristan dramaturge, du Tristan épistolier ou du Tristan romancier. Tout nous invite plutôt à embrasser l’œuvre intégrale, dont l’unité paraît concertée. Tour à tour qualifié de maniériste, mariniste, malherbien par la critique, ce polygraphe semble pourtant se dérober à toute recherche unitaire de singularité stylistique, mais au contraire, servir de porte d'entrée sur la littérature du XVIIe siècle.

Parallèlement, en partie à cause de cette multiplicité d’étiquettes, Tristan échappe en permanence au statut de disciple ou encore à l’idée qu’il représenterait le style Louis XIII. Il présente peut-être, dans cette propension à se couler dans des moules sans jamais s'y perdre, un profil stylistique singulier que cette journée d’études fait le pari de mettre en lumière. Peut-on repérer un faisceau de stylèmes qui sous-tendrait l'idée d'un style d'auteur, par-delà la variété stylistique ?

À cet effet, le dialogue entre les spécialistes de Tristan L’Hermite et les lecteurs spécialistes d’autres domaines ou d’autres auteurs promet de poser les jalons d'une étude stylistique plus globale de l'oeuvre tristanien.
Au-delà de l’étude monographique, poser la question du style tristanien vise à nourrir la réflexion sur la notion de style individuel qui apparaît généralement peu pertinente pour l’Ancien Régime, prise entre style d’époque et style de genre, mais qui mérite cependant d’être interrogée et réhabilitée, à l’épreuve de la production de ce polygraphe.

> Télécharger le programme

Organisation
Claire Fourquet-Gracieux, maître de conférences en stylistique du français moderne à l'Université Paris-Est Créteil et membre du LIS