Accès direct au contenu

UPEC

Lettres Idées Savoirs

Lettres, Idées, Savoirs (LIS)

Recherche avancée

Connexion à l'intranet

mot de passe oublié

logo_pdf

Lettres, idées, savoir (LIS) > Actualités


Séminaire doctoral "L'hybride et la littérature"

  • Version pdf
  • Imprimer la page
  • Envoyer à un ami
  • Partager

Recherche, Culture scientifique et humanités

Actualités scientifiques, Séminaire, Journée d'étude

Du 27 janvier 2017 au 23 juin 2017

Séminaire doctoral organisé par Agnès Edel-Roy et Julitte Stioui, doctorantes du LIS, et Vincent Ferré, professeur de littérature générale et comparée à l'UPEC et co-directeur du LIS.

Hybride et Littérature
Présentation
La notion d’hybride en littérature est à la fois éminemment actuelle (comme en attestent les récents séminaires, colloques internationaux, revues ou journées d’études, qui lui ont été consacrés) et problématique. Migrant du domaine de la biologie et des sciences du vivant (où elle désigne le « croisement de deux espèces ou deux genres différents, pour provoquer la naissance de spécimens réunissant, à un degré plus ou moins marqué, des caractères spécifiques des deux parents »,
« Hybridation », Encyclopaedia Universalis), elle est une de ces notions « nomades », qui « perdent parfois en chemin leur sens initial, gagnent en sens littéral voire font “image” jusqu’à “empoisonner” le message » (Bernardot et Thomas, « Notes sur l’hybridité », REVUE Asylon(s), N°13, Novembre 2014, Trans-concepts : lexique théorique du contemporain).

Ce séminaire se propose de poursuivre la réflexion récente sur la pertinence de la notion d’hybride (et plus généralement sur la pertinence de l’application d’un paradigme scientifique dans le champ esthétique) en ouvrant le plus largement possible ses champs d’application littéraire. Après une première séance réservée à la présentation théorique de la notion, de l’Antiquité aux théorisations les plus récentes dans le contexte postmoderne, postcolonial et postféministe, deux séances interrogeront la notion d’hybride dans la théorie des genres, dans le cas des deux grands genres protéiformes par excellence : le roman et l’essai. Les deux séances suivantes, par des changements de focale, exploreront la notion d’hybridité à l’échelle microtextuelle, dans le cas particulier du plurilinguisme et des enjeux interculturels qu’il soulève, et à l’échelle de la transdisciplinarité, quand des œuvres littéraires prennent en charge des discours traditionnellement réservés à d’autres champs du savoir (scientifique, urbanisme, etc). Enfin, la journée d’études sera centrée sur l’hybridité intermédiale et intermatérielle, et la manière dont la notion d’hybride permet d’analyser les tentatives d’intégrer dans des textes les modes de représentation d’autres systèmes sémiotiques (la musique, la caricature, le cinéma), ou les expérimentations récentes de la littérature numérique.

Organisation
- Agnès Edel-Roy, doctorante et agrégée de Lettres modernes à l'Université Paris-Est Créteil et membre du LIS
- Julitte Stioui, doctorante et agrégée de Lettres modernes à l'Université Paris-Est Créteil et membre du LIS
- Vincent Ferré, professeur de littérature générale et comparée à l'Université Paris-Est Créteil et co-directeur du LIS

Lieu(x)

Université Paris-Est Créteil
Campus Centre de Créteil
Bâtiment I - Salle Erasme ( i3-218)
Bâtiment P - Salle des thèses
61, avenue du Général de Gaulle
94000 Créteil
Métro : Créteil Université (ligne 8)
> plan d'accès

Partenaires


mise à jour le 19 janvier 2017

Université Paris-Est Créteil Val de Marne (UPEC) Université Paris-Est

Université Paris-Est Créteil Val de Marne

Faculté de lettres, langues et sciences humaines
Lettres, idées, savoirs (LIS)
Bâtiment i3 - Bureau 202
61, avenue du Général de Gaulle
94010 Créteil Cédex
recherche-llsh@u-pec.fr