Vous êtes ici : Accueil FRMembresDoctorants

SIMARD David

Doctorant en philosophie

Publié le 28 août 2015 Mis à jour le 26 février 2016
Thèmes de recherche
Normes sexuelles, santé sexuelle, philosophie de la médecine, philosophie de la santé, philosophie des sciences humaines

Descriptif de la thèse
Thèse de doctorat : "Normes et sexualité : quelle place pour les perversions en santé sexuelle à l'époque contemporaine ?"

Promue par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans la lignée de sa notion générale de santé et de sa notion de santé mentale, la notion de santé sexuelle voit son usage se développer au niveau international à l'époque contemporaine. Or par celle-ci se trouvent véhiculées une représentation de la sexualité dite positive associée à l'idée de bien-être, et partant des normes pour une sexualité saine, à travers des discours frappés du sceau de la médecine mais aussi de la psychologie.

Ce travail de thèse a ainsi pour objet de problématiser la notion de santé sexuelle en mettant en lumière ses présupposés notamment anthropologiques, en la confrontant à ce qui en paraît l'opposé, à savoir les perversions. Ces dernières sont elles-mêmes fluctuantes à travers l'histoire quant à leur représentation, comme en témoignent le sort réservé en particulier depuis le XIXe siècle à l'homosexualité et les évolutions des classifications internationales des troubles mentaux au cours du XXe siècle (CIM, DSM), et l'émergence du terme de paraphilie. Elles permettent de situer clairement la problématique de la santé sexuelle au carrefour de questions anthropologiques, de philosophie de la médecine et de construction de normes sociales.

Publications
- « La question du consentement sexuel : entre liberté individuelle et dignité humaine »
(« The question of sexual consent: between individual liberty and human dignity »), Sexologies.
Revue européenne de sexologie et de santé sexuelle, vol. 24, n° 3, juillet-septembre 2015

- « La controverse de l’attirance sexuelle par les phéromones chez l’être humain »
(« The controversy about the role of pheromones in sexual attraction between humans »), Sexologies.
Revue européenne de sexologie et de santé sexuelle, vol. 23, n° 1, janvier-mars 2014, p. 23-28