Vous êtes ici : Accueil FRPublications

  • Recherche,
  • Culture scientifique et humanités,

Jacques Maritain e i diritti umani. Fra totalitarismo, antisemitismo e democrazia (1936-1951)

Publié le 3 février 2012

Ouvrage de Daniele Lorenzini, doctorant en philosophie (Université Paris-Est Créteil - Università «La Sapienza» di Roma) et membre du laboratoire Lettres, idées, savoirs.

Date(s)

le 2 janvier 2012

Présentation de l'éditeur
Ce livre reconstruit une phase fondamentale de la pensée de Jacques Maritain sur les droits de l’homme, à travers l’étude de sa collaboration (généralement ignorée par l’historiographie) avec un groupe d’intellectuels catholiques américains qui fondèrent en 1939 le Committee of Ca-tholics for Human Rights. Des années newyorkaises de Maritain surgit ainsi un visage inédit du philosophe : son inébranlable volonté de promouvoir une série de droits fondamentaux que chaque être humain possède indépendamment du fait qu’il connaisse la « vérité » religieuse.

L’évolution de la pensée politique maritainienne dévient alors évidente : à une perspective traditionnelle de défense des droits qui appartiennent à la personne en tant que créature spirituelle et transcendante (subordonnés donc à la reconnaissance des droits de Dieu et de l’Église catholique), succède la surprenante légitimation historico-théorique des droits de l’homme, universels et inaliénables, hérités de la modernité.

A propos de l'auteur
Daniele Lorenzini est doctorant en philosophie (Université Paris-Est Créteil-Università «La Sapienza» di Roma) et membre du Lis.

Références de l'ouvrage
Editions Brescia, Morcelliana
Collection Storia
Langue italienne
ISBN: 978-88-372-2566-7  
208 pages
Prix: 16,50 €